QueenySpeech

Freeze Corleone, la polémique inévitable

Un artiste issu d’une « minorité visible » a plus de chance d’être poursuivi pour son œuvre qu’un réalisateur pédophile qui est nominé plus de 12 fois aux Césars...

Qui est Freeze Corleone ?

Freeze Corleone

Freeze Corleone, rappeur et producteur de 28 ans originaire des Lilas qui fait polémique depuis quelques semaines maintenant.

Membre et fondateur du collectif 667 qui compte dans ses rangs les rappeurs Afro S & Kaki Santana. Freeze est celui qui a le plus de visibilité même si sa carrière a été semé d’embûches.

Celui qu’on surnomme Chen Zen est toujours resté discret sur sa vie et évite au maximum les médias ce qui ne l’empêche d’avoir un public qui grandit de jour en jour. D’être très connu et respecté dans le milieu du rap français.

Un artiste complexe, stratège et qui ne laisse pas indifférent lorsqu’on l’écoute .

Il a sorti, il y a quelques semaines, son album LMF qui fait polémique. En effet, on accuse l’artiste d’antisémitisme sur son dernier album… Une accusation de notre cher ministre de l’intérieur et la Licra … Étonnant n’est-ce pas ?

Que lui reproche-t-on ?

L’artiste est accusé d’antisémitisme, d’apologie d’Hitler et du IIIe Reich , de complotisme par La Licra soutenue par notre cher Ministre de l’Intérieur , Gerald Darmanin, son prédécesseur Christophe Castaner et une part non négligeable de la classe politique .

Tweets du Ministre de l’Intérieur et de la Licra ayant déclenché la polémique

Freeze Corleone , celui qui ne laisse jamais indifférent tant ses chansons et ses clips peuvent susciter de vives émotions est le coupable idéal.

Depuis près de trois semaines, soit depuis la sortie de son dernier projet LMF «  La menace fantôme », la machine s’emballe contre Freeze Corleone et les mésaventures ne manquent pas : lâché par Universal , morceaux supprimés par YouTube, ouverture d’enquête judiciaire…

L’analyse de Queenyy

À Trustmag, on a fait le choix d’écouter le projet pour avoir notre propre avis sur la question dont le très polémique « Freeze Raël ». La conclusion de notre écoute d’une heure et cinq minutes ? Freeze est certes bordeline avec des tendance complotiste mais il n’est pas l’homme exécrable que nous a dépeint la Licra ou encore la classe politique …

Une question de pose alors : Pourquoi la Licra a fait de Freeze sa cible ? Pourquoi l’a-t-on cloué au pilori sans même écouter son album ? Sans même avoir enquêter sur l’artiste ?

Il est rappeur , noir , secret et surtout a un univers très très particulier que seuls des initiés peuvent comprendre et décrypter correctement. Il est plus simple de croire à l’antisémitisme d’un rappeur noir à l’univers complexe et très secret que de tenter de comprendre ce qu’il tente de dire ou de dénoncer …

Image tirée du clip « Baton Rouge » de l’artiste Freeze Corleone

En effet , en France , on dissocie l’artiste de son œuvre lorsqu’il est blanc de préférence et qu’il ne remet pas en cause les privilèges blancs et consorts. Dans l’album de Freeze Corleone de nombreuses références à la communauté noire peuvent porter à confusion mais la Licra a fait le choix de relever que celles qui touchent à la communauté juive de France .

Il nous est rappelé depuis notre enfance l’histoire complexe entre la France et la communauté Juive. La France a cette volonté de vouloir se racheter constamment pour avoir contribué à la Shoah. Le traitement médiatique et politique de chaque affaire touchant à la communauté juive est le reflet de cette culpabilité qui ne disparaîtra jamais. Ce traitement médiatique tranche avec celui dédié aux autres communautés qui ont toutes pourtant une histoire controversée avec la France …

En France , toujours le même problème « deux poids , deux mesures » … La liberté d’expression est encore une fois bafouée par les élites et les associations de pseudos de lutte contre le Racisme comme La Licra ou encore SOS Racisme . Effectivement, elle n’est appliquée que lorsque cela arrange les êtres bien pensants de la république. Elle n’est appliquée que lorsqu’elle heurte les « minorités visibles », l’Islam , le christianisme ou toute autre religion sauf le judaïsme.

En exemple ? Les unes outrancières de Charlie Hebdo qui bafoue sans vergogne toutes les sensibilités. Mais les rappeurs pourtant également artistes devraient prendre des pincettes , rester dans les clous, dans le politiquement correcte pour ne pas heurter nos chers amis blancs ? Les élites politique ?

Cette polémique rappelle par bien des faits celle de Nick Conrad, il y a quelques temps qui a vu son morceau « Pendez Les blancs » susciter des réactions de toute la classe politique et médiatique allant jusqu’à l’ouverture d’une enquête…

Un artiste issu d’une « minorité visible » a plus de chance d’être poursuivi pour son œuvre qu’un réalisateur pédophile qui est nominé plus de 12 fois aux Césars…

Nous sommes dans cette France là.

Queenyy ,

L’équipe Trustmag.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :