L’arroseur arrosé : Zemmour et son storytelling en carton ?

Ce 25 Octobre 2021, en plein tournage de l’émission « Face à la rue » de CNews, dans la ville de Drancy, celui qui « n’est pas tout à fait candidat mais se balade dans la France entière », Éric Zemmour,  nous a livré une scène tant grotesque que choquante en poussant une femme musulmane a retiré son voile. 

Hier, dans la matinée, Éric Zemmour s’est rendu à Drancy pour être « face à la rue » dans l’émission du même nom, présenté par Jean-Marc Morandini sur CNews. Après un face-à-face tendu avec David Guiraud (LFI) où il a brillé tant par sa médiocrité que par ses propos incohérents et fallacieux , Éric Zemmour a arpenté les rues de la ville du 93, rencontrant des habitants et débattant avec eux. L’une des « chanceuses » est cette femme voilée . L’échange est houleux puisque sans surprise le supposé candidat,lui présente ses théories fumeuses sur le voile. La femme rétorque très rapidement : « Respectez notre liberté ! Respectez la femme que je suis, pas le foulard que je porte.« 

Sans attendre, il lui répond : « Enlevez-le, si ce foulard n’a pas d’importance ! » – « Mais enlevez votre cravate à ce moment-là ! » répond la jeune femme. Sans hésiter, Eric Zemmour relève son col, défait son nœud et retire sa cravate, tout en lançant, doigt pointé vers le ciel : « La cravate n’est pas un élément religieux! » Poussée désormais à faire de même avec son voile par Eric Zemmour et Jean-Marc Morandini, la femme le retire lentement son voile. « Personne ne m’impose de garder mon voile, JE décide ! C’est la liberté! » déclare-t-elle. Une scène complètement délirante et extrêmement violente pour les millions de musulmans en France. 

La vidéo mise en ligne par CNews est très vite retirée mais le mal est fait et les internautes dont Alexandre Benalla s’interrogent déjà sur la véracité du débat ainsi que sur l’identité de cette fameuse femme voilée. Très rapidement, des captures d’écran fleurissent sur les réseaux sociaux, la montrant non voilée sur plusieurs photos issues de ses comptes personnels, remettant en cause la réalité de sa foi musulmane, son identité est même dévoilée. 

Il s’agirait de Rachida Boukris, ex-employée du groupe Bolloré Logistics, actionnaire majoritaire de la chaîne Cnews. Elle n’est pas drancéenne. Oui,elle a été contactée par la production de l’émission pour y participer…

Ce qui pose un réel problème… Est-ce un coup monté ? Du storytelling politique mal ficelé ? 

Alors que la rumeur enfle, les médias de droite et d’extrême-droite démente formellement une quelconque manipulation de la part d’Eric Zemmour ou même de la chaîne … En précisant que madame Boukris est voilée depuis peu … 

Avant de parler de storytelling politique, à quoi correspond le storytelling ? 

Le storytelling ou l’art de raconter des histoires peut être défini ainsi : méthode de communication fondée sur une structure narrative du discours qui s’apparente à celle des contes, des récits. En d’autres termes, transmettre des idées, des décisions par le billet d’histoires souvent inventées ou édulcorées. Le but étant de susciter l’adhésion de son auditoire et cela quelque soit le domaine

Aux Etats-Unis, c’est une pratique fortement répandue et la sphère politique n’y échappe pas, cela depuis les années 1980 et l’administration Reagan. En Europe, notamment en France, ce sont les élections de 2007 qui l’ont mis en exergue. 

Le Storytelling politique  : 

Vous l’aurez compris, le storytelling politique est donc à l’art de raconter des histoires dans le but de susciter l’adhésion de son auditoire. Cela correspond à ce qu’Eric Zemmour en complicité avec la chaîne d’information a tenté de faire hier à travers la scène choquante avec Rachida Boukris. 

L’un des volets du storytelling politique est la manipulation de l’information durant les campagnes présidentielles, très visible aux Etats-Unis, notamment. L’un des exemples les plus frappant se trouve outre Atlantique. En effet, durant les différentes administrations Bush lors de l’action des Etats-Unis en Irak, les images étaient détournées, afin de servir la propagande guerrière. Cela a été possible par l’alliance entre la Maison Blanche et Hollywood ainsi que par l’infiltration de faux journalistes à la solde du pouvoir, sur le terrain uniquement pour orienter le débat et produire des papiers mettant en valeur l’action de l’administration Bush auprès des différents acteurs. Les chaînes d’infotainment ( Information divertissement) comme Fox News jouent un rôle majeur dans la manipulation de l’opinion publique voulue par les storytellers puisqu’elles servent leurs intérêts en permettant la prolifération soit de fake news, d’informations biaisées ou bien tout simplement en faisant passer des fiction pour la réalité. Le but étant de promouvoir une idéologie en rendant la frontière entre la fiction et la réalité extrêmement floue. 

Le Cas Zemmour : 

Ce volet du storytelling politique s’applique totalement à la mascarade que viennent de nous jouer Eric Zemmour, CNews et Jean-Marc Morandini. En effet, la présence même d’Eric Zemmour à Drancy rentre dans un storytelling politique puisqu’il s’agit d’une mise en scène ayant pour but de le dédiaboliser. Lui retirer cette étiquette extrémiste qui lui colle à la peau pour l’échanger contre celle d’un homme qui va à la rencontre des français issus de l’immigration qu’il a toujours décrié et stigmatisé. La scène avec Rachida est forte puisqu’il s’agit d’un échange houleux que GAGNE, l’essayiste. Elle a retiré son voile pour prouver qu’elle était libre… Cela aurait pu être le cheval de bataille de « celui qui n’est pas tout à fait sûr d’être candidat »mais PLOUF ! Tout s’effondre. L’événement ayant pour but de « glorifier » Éric Zemmour auprès de l’opinion se retourne contre lui et c’est parti pour une journée entière de déferlement sur les réseaux sociaux. 

Quoi qu’en dise la presse d’Extrême-droite, les faits sont là et poussent vers la thèse d’une tentative de scénarisation de la réalité pour servir la future campagne d’Eric Zemmour avec le support de la chaîne qui l’a toujours soutenu, CNews. Eh oui ! Ce n’est un secret pour personne, CNews , cette chaîne d’information en continue est la chaîne d’infotainment par excellence en France. Une chaîne d’infotainment où la droite extrémiste à ses quartiers… C’est tout de même regrettable qu’une chaîne d’information française eut à utiliser de telles procédés fallacieux pour manipuler l’opinion publique. 

Il est regrettable qu’une chaîne d’information française n’informe plus. Il est regrettable qu’une chaîne d’information française serve des intérêts privés … 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s