Le meeting de la honte

Hier, à Villepinte s’est tenu le meeting de la honte. Ce n’est pas tant le meeting en lui-même qui est une honte ( même si bon il y a de quoi) mais bien les actes qui ont été commis. Une femme, plus précisément, une militante antiraciste ( SOS Racisme) a été littéralement roué de coups par un partisan d’Eric Zemmour. Pourquoi ? Pour un simple slogan «  Non Au Racisme ». 

Il y a maintenant cinq jours, celui que l’on prenait pour un écran de fumée, celui qui semblait amuser la galerie de l’extrême a décidé d’annoncer sa candidature à l’élection présidentielle. En effet, Éric Zemmour, la personnalité préférée des fachos, a décidé de briguer la Présidence, venant ainsi grignoter l’électorat du Rassemblement National. 

Pour concrétiser cette annonce faite dans une vidéo YouTube, l’ex éditorialiste organise son premier meeting politique officiel, à Villepinte, au Parc des Expositions. 

Vous me direz pourquoi Villepinte ? 

Tout simplement parce que l’organisation au sein même de la capitale était impossible tant la levée de boucliers du côté des militants antiraciste était forte. 

Mais aussi, c’était un moyen pour lui d’avoir une grande salle et de pouvoir nous livrer une entrée tonitruante digne des plus grandes rockstars. 

Au départ, le meeting se déroule plutôt normalement si ce n’est l’apparition d’un individu qui attrape Éric Zemmour lors de son entrée scénarisé. Cet homme est très vite évacué par le service d’ordre. Pour l’heure, on ne sait toujours pas s’il s’agissait d’un admirateur ou d’un opposant. 

Ensuite, le candidat de l’extrême-droite commence sa longue tirade contre l’immigration , tape sur le gauche , tape sur Valérie Pécresse sortie vainqueure de la primaire LR pour tenter de récupérer les partisans d’Eric Ciotti. À tout cela, on y ajoute la révélation du nom de son parti politique … Tenez-vous bien, il a choisi de nommer son parti politique «  La Reconquête ». Oui , oui , vous avez bien entendu,  « La Reconquête ». Bon, ça aurait été plus simple en espagnol toutefois … 

Mais ce n’est pas tout,  il faut additionner à tout ça , le traitement déplorable subi par les journalistes sur place qui ne sont pas ménagés. Entre une photographe menacée parce qu’elle filme des chaises vides et l’équipe de Quotidien qui doit être exfiltrée de la salle avant de revenir, l’ambiance est bien tendue ! 

Cela n’est rien comparé à ce qu’il se passe à l’arrière de la salle. 

En effet, plusieurs membres de SOS Racisme, ont décidé d’infiltrer le meeting avec des tee-shirts comportant le slogan suivant : « Non au racisme ». Il aura fallu que quelques secondes pour que des fervents partisans d’Eric Zemmour leur sautent à la gorge. C’est la cohue, une femme est littéralement roué de coups par un partisan de Zemmour qui comme d’autres,  n’attendaient que ça pour s’embraser.

On assiste à un triste spectacle, en plus du meeting, tabassage de tous les côtés, des jets de chaises, c’est l’anarchie. Les militants antiracistes sont évacués de la salle et plusieurs sont blessés. 

Des militants venus manifester leur désaccord en portant des tee-shirts ont été roués de coups, tabassés parce que leur message dérangeait. 

Nous avons assisté au meeting de la honte . Meeting qui risque d’être le premier d’une longue lignée…

Un commentaire

  1. désolé quand on veux pas d’histoire ce faire démonter la tète ,on s’incruste pas dans des réunions qu’on a nullement d’y etre . la provocation par moment et souvent emmena a la violence … donc sos racisme a etait chercher le bâton pour ce faire taper dessus … Faut savoir être juste ci on veux combattre efficacement contre le racisme et c’est loin le cas de sos racisme deviennent des extrême gauche ,qui est bien dommage ,regrettable

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s