2022 : C’est déjà la mouise !

Nous sommes le 3 Janvier et c’est déjà la mouise en France ! A l’heure des bonnes résolutions, la France s’enlise encore dans un début d’année complexe.

Omicron fait des dégâts …

Cela est tout d’abord dû, à celui qui nous accompagne depuis maintenant deux ans : le Covid 19.

En effet, le 1er Janvier, il y a eu plus de 219 000 nouveaux cas covid.

Eh oui, les variants font des dégâts notamment, le dernier né : « Omicron ». Ce dernier est plus transmissible mais semble moins dangereux selon une étude de l’agence Sanitaire britannique. Effectivement, les durées d’hospitalisation seraient plus courtes mais attention il n’est néanmoins pas inoffensif.

L’arrivée de ce nouveau variant a poussé le gouvernement français à préconiser une troisième dose, puis à la rendre obligatoire pour continuer à profiter de son pass sanitaire bientôt pass vaccinal, au bout de quelques mois.

Alors qu’à partir du 15 Janvier, le pass sanitaire devient inactif au bout de sept mois si aucune dose de rappel n’est prise, on a appris hier que la règle ne durera qu’un mois. Puisque dès le 15 Février, cette durée est réduite à 4 mois. Le but est simple pousser les français à se vacciner…

Rendez-vous ce soir, pour de nouvelles informations puisque Jean Castex réunit dix ministres pour « faire le point » sur Omicron

Des partiels à risque

Ensuite, aujourd’hui, de nombreux étudiants débutent une semaine de partiels en présentiel alors que le Covid explose… Le problème est que les étudiants se sentent délaissés par leur ministre. Eh oui Frédérique Vidal est plus occupée à parler du Wokisme à l’Assemblée Nationale qu’à s’occuper des étudiants en détresse

Plusieurs d’entre eux voient ces examens en présentiel comme une obligation qu’ils ne peuvent décliner même s’ils ont le covid. En d’autres termes, de nombreux étudiants prévoient de venir aux partiels même s’ils ont le covid uniquement pour éviter de rater leur année…

Le Premier ministre quant à lui n’a point parler des étudiants lors de ses derniers points sur la situation sanitaire du pays… Forcée de constater que les étudiants sont encore les laisser pour compte à qui on impose des choix sans se soucier réellement de ce qui est bon ou préférable pour eux…

Déjà 3 féminicides …

Enfin, nous sommes le 3 Janvier 2022 et trois femmes ont déjà été tué par les coups de leur conjoint ou ex-conjoint… Elles s’appelaient Lisa, Muriel et Eléonore.

En 2021, 113 femmes ont été tué par leur conjoint ou ex-conjoint alors que l’on pensait que la médiatisation massive des différents féminicides plus atroces les uns que les autres auraient poussé le gouvernement à mettre des réformes efficaces ou du moins à mettre en œuvre un travail de fond…

Mais non, au lieu de cela, nous avons eu droit en 2019 un grenelle sur les violences conjugales au résultat mitigé voire décevant puisque peu de propositions avaient réellement été retenu et pas les plus coûteuses…

Le gouvernement préfère mettre en avant des supposés avancées sur la question notamment l’utilisation du fameux téléphone « grave danger » oubliant les autres paramètres, comme, par exemple, le manque de considération des victimes par la police, le manque de places dans les maisons spécialisés semblable à la Maison des femmes de Saint-Denis (93), le déficit de soutien psychologique…

Nous sommes le 3 Janvier et il est peut-être temps d’écouter les cris de ses femmes, leur détresse, ne pas attendre leur mort pour avoir un semblant de réaction ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s