FC NANTES, LÀ OÙ LE BLAS BLESSE.

         Le Football Club de Nantes s’envole pour la finale de la 105è édition de la Coupe de France en écartant l’AS Monaco aux tirs au buts, 4 buts à 2. 

Les Canaris et leurs supporters nous ont offert des images de joie, de liesse dont nous avions particulièrement besoin dans le sport français et surtout que l’on avait peut-être oublié dans le football français. La faute au Covid et/ou à une crise de résultats, à vous de juger. Actuel 7ème de Ligue 1 avec 49 points et 3 victoires sur les cinq derniers matchs, les Nantais sont bien partis pour revivre une épopée européenne, deux saisons après avoir senti le souffle froid de la relégation sur sa nuque. 

Portés par un Ludovic Blas en pleine forme, difficile de rester impassible face à cette équipe. Loin d’être un regen du FC Nantes de 2001, ce collectif semble sur de sa force et surtout ne se fixer aucune limite. Les défaites n’impactent plus si forts qu’avant, les victoires permettent de plus en plus de rêver même si pour l’instant, l’heure est au réalisme. Le fameux « on prend les matchs un à un, on verra bien à la fin ». 

Cependant, il est d’ores et déjà acté que le duo le plus prolifique de la Loire vit ses dernières heures. En effet, le franco-congolais Randal Kolo-Muani ira se régaler sur les prés de Bundesliga. À deux buts d’établir un nouveau record personnel en nombre de buts marqués sur une saison, il a signé en faveur de l’Eintracht Frankfurt. En fin de contrat cet été, il s’agit donc d’un transfert libre. Qu’aucun club français ne se soit positionné dessus est absolument lunaire, mais bon, ce qui est fait. Quoi qu’il en soit, ce transfert soulève des interrogations. Qui va le remplacer ? Le sera-t-il ? Quid de l’association avec Blas ? Qui du futur de Blas ? Sous contrat jusqu’au 30 juin 2024 et possédant actuellement une valeur marchande de 16 millions selon le site Transfermarkt, le vainqueur de l’Euro U19 en 2016 risque de ne pas être retenu en cas d’une offre d’un club anglais. Tant pis pour le sportif. En attendant, continuons à prendre plaisir à le voir se régaler chez lui, en France, dans son championnat et pourquoi pas offrir une place européenne au FC Nantes en gagnant la Coupe de France ? 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s