I BELIEVE

Hey, aujourd’hui, voici un témoignage autour de la Foi d’une jeune fille qui nous raconte sa vision de la Foi. Ce thème est là pour vous permettre de prendre confiance en vous, de vous développer, de répondre à certains questionnements que vous vous posez ! Je vous laisse lire ce merveilleux témoignage anonyme qui j’espère vous sera d’une grande aide !

Pour vous permettre de suivre le fil du témoignage des questions ont été posées :

Trustmag : Commençons par la question suivante : En quoi tu crois et pourquoi ?

Ano : Moi, je crois en Jésus-Christ, celui qui est monté sur la croix afin que moi je sois aujourd’hui. Pourquoi ? Parce que je connais pas un homme ou un autre Dieu qui est mort à la croix et qui est ressuscité. Et pour moi, il n’y a qu’un seul Dieu, c’est ce Dieu là. Non seulement, je crois pour ça mais aussi pour ce qu’il a fait dans ma vie. C’est pour ça que je crois. Je crois en tous les miracles qu’il a fait. Je crois au Saint – Esprit qui est réel. J’en suis certaine, ce Dieu là existe réellement.

Trustmag : Comment as-tu eu la Foi ?

Ano : Certes , on dit que c’est quand tu rencontres l’Eternel et qu’il vient te parler. Mais après, moi, je dirais qu’il y a différentes manières d’avoir la Foi. Il y a des gens qui ont la Foi à travers quelqu’un, de la manières qu’ils voient le changement de sa vie. D’autres, par la manière dont Dieu a parlé dans leur vie, ils ont Foi en ce Dieu là. Moi, j’ai eu la Foi par mes parents d’abord puis lorsque j’ai regardé ma vie et que je me suis dit : »Il est temps de m’accrocher à l’Eternel ». Quand j’étais à fond dans l’Eternel, je voyais le changement dans ma vie mais lorsque je me suis détachée, j’ai vu que ma vie avec l’Eternel et ma vie dans le monde sont deux choses différentes. Lorsque tu mènes ta vie dans le monde, tu as l’impression que tu n’as pas de problèmes, ce n’est que quand tu es seule que tu te rends compte qu’avec Dieu tu ne serais pas passée par certaines situations. C’est là que je me suis dit qu’il fallait que j’agrandisse ma Foi, que je m’accroche à ce Dieu là. On a tendance à être très impatient avec Dieu et moi, il m’arrive d’avoir ce doute là. Mais très vite, je réalise ce que Dieu a fait pour moi et je me dis que j’ai raison d’avoir foi en lui. Les épreuves vécues ont encore plus forgé ma Foi puisqu’il ne m’a jamais menti. Tout ce qu’il m’a promis, il me l’a toujours montré. De plus en plus, il me fait passer par des situations qui me permettent de m’accrocher à lui et d’avoir une certaine assurance. Il ne faut pas oublier que la Foi est une ferme assurance des choses que tu ne vois pas. En gros, ma foi m’est venue de ma vie en fait .

Trustmag : Du coup, il y a une question qui me vient là. Quelle est ta définition de la Foi ? Puisque beaucoup on leur sienne, nous aimerions connaître la tienne.

Ano : Pour moi, la Foi est une folie puisque tu t’accroches à une promesse que tu ne vois pas. La Foi est une promesse. C’est presque comme un objet, un cadeau que tu préserves puisque cela t’as été donné. Il faut le garder près de soi jusqu’à que Dieu nous dire :  » parce que tu as eu Foi en moi, je te ramène auprès de moi. Malgré tes doutes tu as préservé cette Foi en toi » Il faut le préserver parce que l’ennemi viendra toujours te faire douter en disant : « Dieu, il t’a promis ça et regarde il n’agit pas ». La Foi est aussi un combat de tous les jours parce que tu es constamment mis à l’épreuve que ce soit par Dieu que par l’ennemi. Donc pour répondre à ta question simplement, moi je peux dire que la Foi est un cadeau que l’on préserve.

Trustmag : Quelles sont tes expériences par rapport à la Foi ? en d’autres termes, quelles expérience vécue t’as permis de voir ta Foi se manifester dans ta vie ?

Ano : Cela s’est passé lorsque Dieu m’a pousser à révéler un l’es erreur commise, il y a deux ans. Ce fardeau était un secret entre Dieu et moi qui devait rester entre lui et moi. Il pouvait tout me demander mais ça je ne pouvais pas. Dieu a agi avec moi presque comme il avait fait avec Abraham à qu’il a posé un ultimatum. Il a mis une épreuve sur son chemin après lui avoir donné Isaac, lui demandant de le lui donner comme un holocauste. Dieu testait sa Foi pour savoir à quel point Abraham l’aimait. Abraham en constant à le faire à donner le cadeau le plus cher. Et moi, j’ai dit que j’ai donné le secret le plus dur. Le secret j’ai du l’avouer à quelqu’un que j’aime, que je peux perdre après la révélation. Il faut savoir que Dieu sait que tu vas perdre la personne pour lui ! Il voulait savoir à quel est le niveau de ma Foi. Est-ce que j’allais vraiment le faire ? Pour moi , ça été le moment où je me suis dit que si je l’aime vraiment et qu’il m’a demandé de faire cela et bien je le fais. Même si je vais perdre la personne que j’aime le plus . De plus, s’il me demande d’elle faire, c’est qu’il me prépare quelque chose derrière ça, quelque chose de plus grande. Et il m’a montré quelque chose de plus grand après ça. Ça m’a fait parce que j’ai livré le secret le plus fort de ma vie mais je l’ai fait pour Dieu. Et il m’a dit que j’ai su placer ma Foi au-dessus de tout. La Foi est aussi une épreuve qui permet à Dieu de savoir si pour nous la vie de ce monde est meilleur que lui.

Trustmag : Après tout ce que tu viens de nous dire, nous aimerions savoir comment tu vis ta Foi au quotidien ?

Ano : Comme un combat de tous les jours. Dans ce monde lorsque tu vis ta vie spirituelle pleinement, que tu es vraiment dedans, c’est autre chose. Tu vois le monde spirituel autrement. Spirituellement, tu n’as pas le même niveau en fait, tu vois ce qui peut mettre en péril ta Foi. La Foi c’est un combat de tous les jours comme je l’ai dit, c’est un cadeau qu’il faut préserver. Il faut toujours être dans la présence de l’Eternel, toujours travailler pour augmenter cette Foi. Donc la Foi c’est le combat, la persévérance, la prière et de toujours la préserver. Lorsque Dieu te demandera de faire quelque chose que cela soit simple pour toi ! Tu apprends à garder ce que Dieu t’as donné et laisser que ta Foi soit au-dessus de tous tes pêchés mignons. Il faut que l’amour que tu as pour Dieu soit au-dessus de cela afin que tu ne tombes pas dans les pièges de l’ennemi.

Trustmag : On arrive à la fin de notre entrevue. Nous passons au volet conseil ! Pour commencer quels conseils donnerai-tu à ceux qui voudrait vivre leur Foi mais qui se sentent bloqués ?

Ano : Je dirais que le blocage on y tous passé. Moi, j’ai passé une phase où j’étais bloquée alors que j’avais la Foi. Tu veux vivre ta Foi pleinement mais tu as toujours ce questionnement : Est-ce que ça va réellement changer ma vie ? Je vais vraiment ressentir ce que les autres ressentent ? Je dirais que cette une question de prière. Il faut commencer par chercher à comprendre qu’est-ce qui te bloque. Ça peut être ton entourage, toi-même ou pleins d’autres choses et si tu es réellement dans cette Foi là demande à Dieu, pris. Peut-être que ce sont tes pêchés passés qui te bloquent mais sache que Dieu t’as déjà pardonné. A partir du moment où tu reconnais qu’il est le seul Dieu, il t’as déjà pardonné. Il faut que tu brises ce blocage afin d’exceller dans les choses de Dieu. Dieu va t’apprendre à t’aimer, te faire confiance afin que tu puisses exceller. Si vraiment tu veux Dieu, tu te donneras les moyens de briser ce blocage.

Trustmag : Deuxièmement, quels conseils peux-tu donner à ceux qui doutent ?

Ano : Pour moi, le doute est une maladie qui t’empêche d’avancer. Tu as toujours un empêchement, c’est comme lorsque tu es bloqué. Tu sens qu’il y a quelque chose qui te pousse à être près de l’Eternel mais tu as toujours ce doute là. Tu demandes comment les gens vont réagir parce que beaucoup connaissent ton passé. Un conseil, Jesus quand il est venu sur terre, il ne sait pas demander qui allait le suivre. Il venu faire la mission que Dieu son père lui a confié. De la même manière, je dirais à ces gens-là : tu n’es pas venu pour les gens de ce monde mais pour accomplir la mission de ton Père. Dieu a mis quelque chose afin que tu puisses sauver les gens de ce monde. Si pour toi, il est temps que tu choisisses Dieu fais le mais fais attention ! Parfois, nous les jeunes lorsqu’on se sent près, on exagère un peu trop. Il faut comprendre que le silence est encore mieux. Il faut faire les choses de l’Eternel dans le silence. Entoure-toi des personnes qui connaissent la Parole mais attention ce n’est pas avec tout le monde que tu peux parler. Approfondis les choses dans la parole de Dieu, la Bible est une aide sur beaucoup de sujets dont le doute. Ne cherche à prouver au monde mais à toi-même que tu peux vaincre cette maladie du doute qui ramène souvent à la peur. Pense à toi, à ce bonheur que tu ressens en présence de l’Eternel et fonce tout en restant vigilant.

C’est donc sur ces conseils que nous nous quittons,

N’oubliez jamais : Be Proud, Be Yourself & Happiest !

Si vous aussi, vous voulez partager votre témoignage sur la Foi, veuillez nous contacter :

Amitié bienveillante

Coucou, la Famille ! nous sommes arrivés au terme de notre mois autour de l’amitié. C’est donc le dernier témoignage du mois que vous lisez! c’est avec grand plaisir que nous vous invitons à lire témoignage de Lisa autour d’une belle amitié qu’elle vit depuis des années. Vous l’avez sûrement deviner, c’est sur une note bienveillante et positive que nous voulons finir ce mois ! J’espère que le témoignage de Lisa, une jeune femme pétillante, joyeuse et bienveillante vous fera beaucoup de bien.

Elle a donc pour vous permettre une compréhension plus aisée de son histoire répondu aux mêmes questions que les autres participantes. Ces questions ne seront pas réécrites :

 » Tout d’abord, l’amitié pour moi, c’est la confiance. C’est la base de tout. Tu ne peux pas avoir une relation, quel qu’en soit sa nature sans confiance. Ensuite, l’amitié c’est être là l’un pour l’autre en toute circonstance.

Enfin, l’amitié ne pourrait exister sans amour. Ils sont complémentaires. C’est-à-dire que pour être ami(e) avec une personne, il faut que tu l’aime un minimum. Après, cela dépend de quel type d’amour nous parlons mais dans tous les cas, l’amour entre deux amis est primordial. Sinon, ils ne le sont pas puisque tu ne peux pas être ami avec quelqu’un que tu n’aimes. Ce serait de l’hypocrisie

L’amitié la plus saine que j’ai, date de 2009. Je l’ai rencontré sur Twitter quand je suis rentrée dans une déprime totale. Elle m’a vraiment beaucoup aidé dans le sens où j’ai commencé à sortir, à oublier un peu ce qui se passait dans ma vie. Elle m’a beaucoup conseillé, beaucoup fait changer, beaucoup aidé à évoluer. Franchement, je pense que sans elle, je ne m’en serais pas sortie. C’est vraiment une vraie, elle a toujours était là dans les pires moments et les pires galères.

Tout ça pour dire qu’une amitié saine pour moi, repose sur la transparence. Lorsque tu as une amie, tu dois vraiment être transparente dans le sens où tu ne dois rien lui cacher. Si tu as un problème, tu ne dois pas faire genre : « Ouais, ça va « . T’as un problème, tu dis : « Ouais, j’vais pas bien ». Sinon, clairement, elle ne peut pas t’aider. Après, c’est ça qui prête à confusion. Vous allez commencer à dire :  » Oui euuuh… On reconnaît les vraies dans les mauvais moments » mais si la vraie tu ne lui dis pas que tu vas mal, elle n’est pas devin.

En fait, il ne faut pas se limite dans une relation amicale parce que la personne pourrait retourner ce qu’on lui confie contre nous. Il faut tout simplement ne pas y penser et se lancer. Du moment, que tu la choisis comme ami(e), il faut la prendre avec ses défauts et ses qualités. C’est-à-dire, que si tu la considères comme ton amie mais qu’elle a quelques défauts qui ne te plaisent pas, tu es censé faire avec.

Du coup, la transparence c’est vraiment important ainsi que les délires entre amis. C’est tu as une amie et que vous n’avez pas de délires ensemble, flemme. Genre, vous parlez juste histoire de parler ? Non ! Il faut que vous ayez eu des vraies discussions, des discussions qui vous font grandir, mûrir, changer de perspectives vous montrant le monde sous un autre angle. Personnellement, si j’ai une amie avec qui j’ai exactement la même façon de voir les choses, ce serait chiant. Alors qu’une personne pensant différemment, nous permet d’avoir une vision différente des choses. Cela permet d’élargir les horizons et de déborder.

Pour préserver une amitié, la vérité et la sincérité sont essentielles. Par exemple, moi avec ma copine, j’ai toujours été sincère et honnête . Même lorsque je lui cachais des choses, je finissais par lui dire. Il y a aussi, les conseils et être à l’écoute. C’est très important d’être à l’écoute de son amie. Il faut aussi écouter les conseils de son amie !

Ah oui ! les garçons, on ne couche pas avec son amie ! C’est important de le préciser puisque dès que le pas est franchi, votre amitié est terminée. « 

Ce sont sur ses mots de Lisa que nous nous quittons ! On se retrouve très bientôt pour une nouvelle thématique qui nous espérons vous ravira.

Nous tenions à remercier, toutes ces personnes qui se sont livrées sans fard à nous ! Nous vous en sommes très reconnaissants.

Et n’oubliez pas «  Be Proud, Be Yourself & Happiest« .

Mensonges et trahison

Bonjour, la famille ! Nous nous retrouvons aujourd’hui, pour un nouveau témoignage pleins d’émotions. Vivez, ressentez les péripéties vécues par cette jeune femme entière. Cette jeune femme a préféré garder l’anonymat mais cela n’enlève rien à son bouleversant récit.

« Je vais vous parler de ma vision de l’amitié, pour moi, il n’y a rien de plus beau. La véritable amitié, c’est magique.

C’est quand tu as un coup de mou que ta copine te réveille. Quand tu doutes, elle te conseille. Quand tu as besoin d’affection, elle est là pour te réconforter. Bref l’amitié, c’est comme une sœur.

Ma relation avec ma meilleure amie a débuté en primaire, toutes les deux dans la même classe, elle était mon double !!

Les années passèrent… Au collège, elle a vécu chez moi durant quelques mois car trop de problème dans sa famille….

Mes parents la considéraient comme leur fille, mes vêtements étaient les siens. Quand je faisais du shopping, je lui prenais toujours quelque chose qui pourrait lui plaire. Les sorties? Bah… C’était avec mon argent de poche, je ne comptais pas, elle était ma sœur, ma jumelle. On passait toutes les fêtes ensemble, limite même la Saint Valentin à deux (lol). Le ramadan ? On le faisait ensemble, imaginez les soirées toutes les deux à pleurer de rire ! Nos secrets, nos sorties folles, nos conneries…

A l’époque, j’étais en couple déjà depuis 2ans avec mon premier amour. Le coup de foudre, mon double au masculin.

Arrivées en première année de lycée, on découvre une nouvelle fille avec qui nous nous lions d’amitié et elle devient par la suite notre nouvelle sœur !

Les mois passent et ma meilleure amie que je vais appelé Laurie se rapproche énormément de notre autre copine que je vais appelé Marie.

De confession Musulmane, Laurie ne pouvait pas fumer chez moi ect hors que chez Marie tout était permis lol.

De là Laurie à pris un peu de distance…

Les moments passent et elle s’est bien éloignée.

Laurie me caches des choses, je le sens, je la connais par cœur.

Elle cache son téléphone pour un rien et en deviens de plus en plus louche…

Les jours passent et une amie à moi vient me dire que son copain à entendu d’autres garçons parler. Les rumeurs disait que ma meilleure amie Laurie avait fait une fellation à l’amour de ma vie.

JE N’Y CROIS PAS UN MOT! IMPOSSIBLE !

Je vais la voir immédiatement, en restant le plus zen possible. Après tout, c’est impossible, elle est ma sœur. Là, je suis devant elle et je lui demande si ce que l’on raconte est vrai.

Laurie : (En pleure) TU ES SERIEUSE !! MOI TU OSES M’ACCUSER D’UNE TELLE CHOSE ! MOI TA SOEUR JAMAIS JE NE POURRAIS TE FAIRE SA JAMAIS !

Moi : Ok, je me disais bien que c’était fou.

Les mois passent et c’est limite si les gens ne se foutent pas de moi lorsqu’ils me voient avec elle.

Pour en être sûre, je vais voir mon copain Kacem et lui pose la question.

Il m’assure que je suis folle et que jamais il y a eu de chose comme ça… BREF ! JE PASSE ET J’OUBLIE.

Quelques temps après, je me sépare de Kacem (Le destin en a voulu ainsi). Cela m’a brisé le cœur, je ne comprenais plus rien ! Pourquoi? Pour qui ? Comment? Aucune réponse à mes questions…

En pleure, ce jour là, j’ai rencontré celui qui est devenu mon mari .

Le meilleur ami de mon copain qui était un très bon ami à moi, me dis qu’il a aperçu Kacem chez Laurie en pensant que j’y était aussi.

JCIZERHVTRUHRTKVOPDSUVGT MON CERVEAU FUSE !!!!

Je retourne donc voir Kacem. Et là, je tente le tout pour le tout :

Moi : Je suis au courant de tout ! Comment t’as pu me faire ça ! Avec ma meilleure amie en plus !!

Kacem : Putain… Je suis désolé, ça s’est passer si vite. Elle voulait quelque chose et puis voilà.

Wawww gros bug dans ma tête. Il a assumé ! Il a avoué !

Un an après,Laurie nie encore. Elle n’ai plus la même, elle ne fait que mentir, passe sa vie à fumer et se cache de tout. Elle est pleine de secret et j’en apprends tous les jours en peu plus sur elle, c’est répugnant.

J’en ai fini avec elle, elle fait la fille qui ne comprends pas. Mais bon, je pense qu’elle a préféré gâcher notre amitié en me mettant tout sur le dos. Plutôt  que d’avouer ses tords et de passer pour une mauvaise fille.

Quoi qu’il en soit au jour d’aujourd’hui, je me sens tellement mieux de ne plus me préoccuper d’elle, j’avance dans ma vie et j’en suis heureuse. Je suis mariée, je vis dans un belle appartement et j’attends un petit bébé. Je suis très heureuse.

D’ailleurs, ma copine Marie vit pratiquement la même histoire que moi avec Laurie. Comme quoi, elle ne veut pas changer.

Il faut vraiment faire confiance en personne, vous pouvez aimer de toutes vos forces mais n’ayez confiance en personne, ne donnez jamais votre confiance à 100%. « 

C’est sur mes mots que nous nous quittons et nous disons à bientôt,

N’oubliez jamais de rester positif malgré tous les coups que vous pouvez recevoir.

Be proud, Be Yourself & Happiest.

Une ferme assurance

Holà, la famille ! Pour ce nouveau volet sur la fierté en soi, nous avons choisi de laisser la parole à une jeune fille pleine de peps et tellement joyeuse.

Lisez ce court mais enrichissant témoignage de vie. Cette jeune femme se prénomme Whitney, je l’ai choisi pour une seule raison, elle m’inspire et m’intrigue à la fois. J’ai voulu par ce court moment voir au-delà de son apparente juvénilité.

Je vous rappelle la question qui conduit ce témoignage est la suivante :

Qu’est-ce qui à l’heure actuelle te rend fière de toi ? ou plus simplement en quoi peux-tu être fière de toi à l’heure actuelle ? 

Maintenant,laissons Whitney s’exprimer : 

                        « Pour commencer, les choses qui me rendent fière de moi sont ma vie, mon courage et mon parcours. Lorsque j’étais petite, j’ai été confrontée à des situations complexes qui sont difficilement supportable pour un enfant. J’ai fait face à des situations familiales dures à supporter lorsque tu es petite mais j’ai toujours su faire preuve de courage ainsi que de sagesse. J’ai su gérer les choses comme il le fallait, faire la part des choses. Je suis toujours allée jusqu’au bout de ce que j’entreprenais et j’ai en permanence gardé le sourire. J’ai su rester dans la joie. Et je pense que ma force se trouve dans ma positivité constante ainsi que dans ma bonne humeur. Même quand je pense que ça ne va pas, je reste positive !

img_0602

Ensuite, c’est en ça que je suis fière de moi puisque justement autour de moi, il y a plusieurs personnes qui ne vont pas forcément bien, qui sont pessimistes. Je pense leur apporter de la joie dans leur vie. On peut même dire que je suis en quelque sorte « le soleil de leur vie ». Quand rien ne va pour eux, je suis là pour les éclairer ainsi que pour les soutenir. C’est comme si j’étais pour eux un puit de joie, un puit d’amour.

Pour terminer, je peux  dire que ma détermination aussi me rend très fière de moi parce que je suis une fille très déterminée. Lorsque j’ai un projet en tête, je vais jusqu’au bout, je ne lâche rien et je me donne surtout les moyens pour y arriver. Je fais de même pour mon entourage. Je soutiens jusqu’au bout les personnes autour de moi qui ont des projets.

Voilà dans la vie, il faut être une battante, positive, souriante et surtout très courageuse. »

img_0614

Sur ces mots de notre pétillante Whitney, je vous dis à bientôt pour de nouveaux témoignages de vie.

Be Proud, Be Yourself & Happiest

Queenyy.